Compte-rendu de la Conférence Internationale PHP 2006


précédentsommaire

IV. Conclusion générale

IV-A. Épilogue

C'était une très bonne conférence, composée de discours très intéressants et très bien choisis, puisqu'il y avait de l'intéraction : Tim Bray parlait de SOA, Matthew Peters a mené toute une discussion à ce sujet ; deux sessions sur les tests en PHP permettaint aux auditeurs de comparer ce qui leur est proposé ; quatre sessions ont eu lieu à propos de la sécurité, et l'un des exposants présentait une solution de sécurité en PHP (cf. l'introduction).

L'équipe d'organisation de la conférence était très présente, tout était très bien préparé entre les sessions.

Les soirées étaient organisées (même avec un concert, le Blues Brothers Revival) de manière à ce que ceux qui venaient de très loin ne puissent pas s'ennuyer en fin de journée.

IV-B. Témoignage

J'ai passé toute la conférence en compagnie de Ralph Schaller, un entrepreneur allemand qui utilise PHP dans ses développements. Je lui ai demandé s'il pouvait me donner son avis sur la conférence, voici ce qu'il m'a répondu :

La Conférence Internationale PHP 2006 fut ma seconde conférence PHP. Comme l'année précédente, l'organisation était parfaite, tout comme l'hôtel de la conférence. Les orateurs étaient plutôt compétents et ils sont majoritairement des piliers de la communauté PHP ; la communauté voit également cette conférence comme un rassemblement, c'est pourquoi un grand nombre de gourous s'y rendent. Grâce à l'atmosphère chaleureuse, chacun peut discuter avec les autres membres de la communauté à tout moment, ce qui permet d'obtenir davantage d'informations cruciales sur PHP.

Il ne faut pas se laisser submerger par la quantité de sessions. En effet, toutes sortes de sujets concernant PHP sont abordés, même si cette année était focalisée autour des buzzwords "Web 2.0", "Web Security" et "Web Services".

De mon point de vue, il y a une notion intéressante : la perspective professionnelle de PHP devient chaque jour plus évidente. Par rapport à l'an passé, le nombre d'auditeurs professionnels a augmenté (de PME ainsi que de grandes entreprises). Cela donne suite à la position globale de PHP dans le monde de l'entreprise : d'une solution "rapide et bancale" vers une architecture "robuste, rapide et fiable". Je parie que cet engouement des entreprises pour PHP continuera sa croissance.

À l'année prochaine !

Ralph

IV-C. Liens


précédentsommaire

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Copyright © 2006 Guillaume Rossolini. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.