I. Introduction

Avec la croissance du langage PHP et de sa reconnaissance dans le monde professionnel, des conférences toujours plus nombreuses s'organisent chaque année. Pour ne citer que les plus connues : l'International PHP Conference dans les environs de Francfort (Allemagne), le Forum PHP organisé par l'AFUP sur Paris, php|tek et php|works aux États-Unis d'Amérique, PHPNW à Manchester (Royaume-Uni).

Zend n'est bien sûr pas en reste, et 2008 a vu la quatrième session de leur excellente conférence à Santa Clara, Californie : ZendCon'08. La conférence avait lieu du 15 au 18 septembre 2008 dans le complexe de conférences de l'hôtel Hyatt.

Ce n'était pas encore de notoriété publique lors de la conférence, mais ZendCon'08 était l'une des dernières actions de Cal Evans comme rédacteur en chef de la DevZone. J'ai beaucoup apprécié l'opportunité de rencontrer ce personnage avec qui j'avais déjà échangé de nombreuses fois par e-mail, car c'est encore une belle démonstration de ce que nous savons tous : les échanges par courrier électronique ne valent pas les rencontres en personne. On ne voit pas du tout les mêmes facettes de nos interlocuteurs dans un cas et dans l'autre.

Image non disponible
Cal Evans
Image non disponible
Les sessions de ZendCon et de l'UnCon

II. Lundi 15

II-A. L'Assurance Qualité dans les projets PHP (Sebastian Bergmann)

Sebastian Bergmann, auteur de PHPUnit et consultant, nous a montré dans cette session comment certains outils peuvent aider à la démarche qualité pour les projets PHP. Il nous a montré en direct comme il est facile d'écrire des tests simples pour une application PHP à l'aide de PHPUnit, puis une suite de tests. Les outils fournis avec PHPUnit donnent des statistiques sur la couverture du code par les tests, ils permettent d'anaylser le code PHP du projet. En couplant par exemple PHPUnit à phpUnderControl et PHP_CodeSniffer, nous obtenons une solution aussi complète que possible (et en PHP) pour la qualité du projet. Bien sûr, d'autres outils sont encore disponibles comme par exemple Selenium RC afin de rendre possibles des tests automatisés depuis le navigateur Web, ce qui donne des sessions bien plus proches de la réalité.

Blog de Sebastian Bergmann : http://sebastian-bergmann.de/

III. Mardi 16

III-A. Insights from the Experts: How PHP Leaders Are Transforming High-Impact PHP Applications (Harold Goldberg)

Étant CEO de Zend Technologies depuis peu, ZendCon'08 était la première intervention de grande envergure (auprès de la communauté PHP) pour Harold Goldberg. Il a présenté les grandes tendances du monde technologique actuel (Silicon Valley étant le cadre parfait pour un tel discours) qui dirigent de plus en plus notre quotidien, et comment PHP rend de plus en plus service aux entreprises qui proposent ces services. Rappelons que l'un des principes de l'open source est de ne pas faire payer les produits, mais de vendre autour de ces produits des services de qualité (maintenance, conseil etc.). L'un des grands noms cités lors de cette session était celui de la BNP Paribas, ici en France.

Bien sûr, Andi Gutmans était aux côtés d'Harold tout au long du discours, ils se sont partagé le temps de parole afin de produire un dialogue à la fois général et technique.

Cette keynote était l'occasion d'annoncer non seulement la certification Zend Framework, mais aussi la nouvelle version 6.1 de Zend Studio.

SlideShare propose les transparents mais aussi l'audio. Je conserve une copie PDF : [HTTP] [FTP].

Image non disponible
Harold Goldberg
Image non disponible
Andi Gutmans et Harold Goldberg

III-B. Join-fu: The Art of SQL Tuning for MySQL (Jay Pipes)

Jay Pipes est un véritable spectacle à lui tout seul. Par chance, cette session avait lieu dans le plus grand hall de la conférence.

Jay nous a présenté plusieurs approches souvent adoptées par les développeurs pour écrire des requêtes SQL. Malheureusement, nombreuses de ces approches ne sont pas idéales, elles posent par exemple des problèmes de performances. Jay aborde rapidement la commande EXPLAIN qui lui permet d'analyser en profondeur le comportement de ces requêtes problématiques, puis il nous donne des exemples concrets à la fois de requêtes problématiques et la solution idéale pour de bonnes performances avec MySQL.

Jay Pipes jongle tellement facilement avec les solutions possibles, et surtout avec les solutions qui mettent en oeuvre la clause « JOIN », qu'il mérite sans conteste son titre de « join-fu master ». En plus d'atteindre un niveau technique excellent, cette session avait le mérite d'être particulièrement vivante.

Je conserve une copie du PDF : [HTTP] [FTP].

Voici le podcast de l'autre session par Jay Pipes, sur le même thème : SQL Query Tuning: The Legend of Drunken Query MasterThe ZendCon Sessions Episode 17: SQL Query Tuning: The Legend of Drunken Query Master

Blog de Jay Pipes : http://jpipes.com/

Image non disponible
Jay Pipes

III-C. Of Haystacks and Needles (Derick Rethans)

Derick Rethans est l'auteur notamment d'eZ Systems.

Après avoir rappelé à tout le monde la complexité de la problématique de la recherche avec approximations, filtres et tri des résultats (tous ceux qui ont essayé de copier Google connaissent très bien ces problèmes), Derick survole les solutions existantes dans le monde Open Source.

Comme toujours, Derick a une excellente connaissance de son sujet. Quelle que soit la question posée, il semble avoir une réponse toute prête. Ses explications lors de la conférence expliquent très clairement les avantages et les inconvénients de chaque solution disponible sur le marché avant de conclure par le nouveau module de recherche d'eZ Components, qui semble être l'une des solutions de recherche les plus avancées dans le monde PHP. Attention cependant, c'est très différent des requêtes SELECT * FROM table WHERE field LIKE 'terme%' ! Les options de configuration ne se limitent pas au terme recherché mais couvrent tous les petits problèmes évoqués au début : approximations suivant la langue et la localisation (i18n et l10n), filtres, tri des résultats selon leur pertinence, résultats associés.

Je conserve une copie du PDF : [HTTP] [FTP].

Voici le podcast de la session : Of Haystacks and Needles, par Derick RethansThe ZendCon Sessions Episode 18: Of Haystacks and Needles

Blog de Derick Rethans : http:// derickrethans.nl/

Image non disponible
Derick Rethans

III-D. State & Ajax - How to Maintain Browser and Application State in an Asynchronous World (Paul Reinheimer)

Paul Reinheimer est majoritairement connu pour son implication dans les communautés autour de php|architect.

Son intervention explique les problèmes inhérents à la navigation sur des sites AJAX et comment les boutons « page précédente » et « page suivante » ne fonctionnent plus comme les utilisateurs s'y attendent.

Il existe cependant des solutions, en particulier l'utilisation des ancres dans l'URL permet de faire fonctionner ces boutons à nouveau. Certaines bibliothèques JavaScript facilitent la gestion de ce type de spécificités, par exemple YUI.

Sa démonstration rappelle beaucoup le comportement de Gmail par exemple. En effet, une application AJAX peut fonctionner avec les boutons normaux du navigateur. Il suffit de le prendre en compte pendant le développement.

Je conserve une copie du PDF : [HTTP] [FTP].

Blog de paul Reinheimer : http://blog.preinheimer.com/

Image non disponible
Paul Reinheimer

IV. Mercredi 17

IV-A. Lesser Known Security Problems in PHP Applications (Stefan Esser)

Stefan Esser est l'auteur de Suhoshin, un patch améliorant la sécurité de PHP.

Ceux qui lisent les publications de Stefan connaissent déjà plus ou moins le contenu de cette session. De nouveau, le déroulement de cette session dans le plus grand hall de la conférence m'a semblé particulièrement pertinent. Stefan est quelqu'un de très motivé par son domaine, il est très compétent et surtout ses idées sur la sécurité des applications Web ainsi (que du langage PHP lui-même) sont souvent nouvelles. Je ne rentre pas dans le détail de la session, dans la mesure où Stefan l'explique en détail et bien mieux que je ne le fasse, sur son propre site.

Encore une excellente session pleine d'informations utiles.

Je conserve une copie du PDF : [HTTP] [FTP].

Blog de Stefan Esser : http://www.suspekt.org/

Image non disponible
Stefan Esser

IV-B. State of Ajax (Ben Galbraith)

Ben Galbraith est l'un des créateurs d'ajaxian.com. Il nous a présenté sa vision d'AJAX, son évolution et où nous en sommes aujourd'hui. Sa présentation était tellement complète, le raisonnement tellement mature que j'ai entendu uniquement des commentaires élogieux envers cette session.

Cette keynote était tellement bien menée que tout le public était subjugué. J'ai eu l'occasion de discuter avec un journaliste français local qui assiste à de très nombreuses conférences dans la région, et cette session-ci l'a beaucoup impressionné.

Je ne présumerai pas parvenir à redonner correctement toutes les idées données ce jour-là, elles étaient bien trop nombreuses. D'après Ben, le modèle actuel d'AJAX est aujourd'hui en fin de vie à cause des temps de réponse élevés et de l'impatience des utilisateurs. Une étude a par exemple montré qu'un dixième de seconde est suffisant pour que le cerveau humain note inconsciemment un décalage, et qu'un délai d'une seconde suffit pour perturber la continuité dans les actions de l'utilisateur. Une seconde, ce n'est pas beaucoup mais c'est bien trop peu de temps pour la complexité des sites Web d'aujourd'hui : combien de fois chargez-vous complètement une page entière en moins d'une seconde (depuis le clic sur le lien jusqu'au message « prêt » dans la barre d'état du navigateur) ? Très peu, en effet. Combien de ces succès concernent des sites en AJAX ? Presque zéro, n'est-ce pas ?

Cependant, il existe déjà des solutions, par exemple l'approche de Google Chrome est intéressante car ce logiciel gère les requêtes AJAX d'une manière novatrice : par des processus. Cela donne plus de pouvoir au système d'exploitation, le navigateur n'est plus l'unique élément en charge de la page Web. En réalité, c'est le modèle actuel du navigateur Internet qui met en péril AJAX car les applications complexes ne sont pas assez rapides pour les utilisateurs. Fluid (fluidapp.com) est un autre excellent exemple d'approche intéressante et novatrice : cela permet d'avoir un navigateur par site, complet avec icône dans le gestionnaire des tâches de MacOS etc.

Ben est convaincu qu'il faut révolutionner le navigateur Web pour palier les manques techniques actuels, de la même manière qu'AJAX a permis de palier les manques fonctionnels du Web.

Je conserve une copie du PDF : [HTTP] [FTP].

Blog de Ben Galbraith : http://benzilla.galbraiths.org/

Image non disponible
Ben Galbraith

IV-C. Faire en sorte que les frameworks soient moins mauvais (Terry Chay)

Terry Chay, bien connu pour ses tirades contre Ruby on Rails, mène cette discussion de ZendCon UnConference où il explique ses idées pour améliorer le fonctionnement des frameworks. À noter que Terry, ou du moins ses idées, sont habituellement très controversées.

Puisque Terry a mis en ligne le monologue transcrit, je vous propose de vous documenter vous-mêmes :

http://terrychay.com/blog/article/frameworks-suck-1.shtml

http://terrychay.com/blog/article/challenges-and-choices.shtml

Terry est quelqu'un de très facile à suive si l'on ne prend surtout pas le temps de comprendre ce qu'il se passe. Il faut simplement suivre le mouvement. Si on réfléchit, c'est terminé car Terry a déjà énoncé cinq autres idées. L'avantage de l'UnCon est que les intervenants n'ont pas les obligations des autres intervenants. C'était une excellente session et je recommande à tout le monde d'assister à ce type de discussions, par Terry Chay ou par d'autres.

L'une des idées majeures de Terry est la Loi de Pareto : 90% de votre code est très peu modifié et consomme à peine 10% de votre temps, tandis que 10% de votre code a une très forte valeur ajoutée et vous le modifiez donc pendant 90% de votre temps. C'est là que les frameworks, et surtout les choix, interviennent : un framework peut vous aider à coder plus rapidement le code ayant peu de valeur ajoutée (les 90% peu modifiés), mais il ne doit pas compliquer votre tâche pour les 10% restants (qui valent 90% de votre temps selon la loi de Pareto.) !

Un framework ne doit pas consommer votre temps puisque, par définition, il ne vous aide que 10% de votre temps ! Si votre framework vous aide plus que cela (ie. s'il fait tout le travail pour vous), c'est probablement que vos applications ont peu de valeur ajoutée.

Blog de Terry Chay : http://terrychay.com/blog/

Image non disponible
Terry Chay

IV-D. PHP on the desktop (Elizabeth M. Smith )

Elizabeth Marie Smith s'occupe notamment de PHP-GTK, un projet qui permet de développer des applications « de bureau » en PHP grâce à la bibliothèque GTK.

Je n'ai pas pu assister à toute la session à cause de l'emploi du temps très chargé et des nombreuses sessions simultanées. J'ai néanmoins pu voir le développement en temps réel d'une application PHP-GTK se connectant à Twitter en web service, affichant les messages dans une liste avec les images des auteurs, et comprenant une case de saisie pour envoyer des messages sur le site.

Bien entendu, cela signifie que vous pouvez utiliser ce que vous voulez pour la partie « application », dans le cas présent l'accès à Twitter en web service. PHP-GTK est simplement la couche présentation !

Je conserve une copie du PDF : [HTTP] [FTP].

Blog d'Elizabeth Marie Smith : http://elizabethmariesmith.com/

IV-E. Zend_Layout and Zend_Form (Matthew Weier O'Phinney)

Il n'y avait probablement plus de place dans la conférence normale, mais Matthew a profité de l'opportunité UnCon pour organiser un atelier autour de Zend Framework (ce n'en était pas moins bien préparé pour autant). Pour rappel, deux nouveautés majeures de ZF 1.5 étaient Zend_Layout et Zend_Form. Je n'ai là encore pas pu assister à toute la session, mais j'étais particulièrement heureux d'avoir l'opportunité de voir quelques démos juste avant d'essayer moi-même l'examen de la certification Zend Framework le dernier jour de la conférence !

Et bien sûr, pouvoir échanger quelques mots avec l'architecte de Zend Framework.

Blog de Matthew Weier O'Phinney : http://weierophinney.net/matthew/

Image non disponible
Matthew Weier O'Phinney

IV-F. High Performance PHP & MySQL scaling techniques (Eli White)

Eli White m'était moins connu que d'autres personnalités de la conférence mais je ne regrette pas d'avoir assisté à la totalité de la session. Eli connaît parfaitement son sujet, on sent l'expérience acquise par l'expérience et non simplement en potassant le sujet. De plus, il alimentait la session par un petit côté ludique ma foi sympatique, car il prenait de courts extraits vidéo de K2000 pour illustrer des concepts que tout bon développeur devrait adopter comme préceptes. Par exemple, Kit est capable de surveiller en permanence les battements du coeur de Mickaël et ainsi de lancer une alerte ou de passer en mode autonome en cas d'urgence ; un autre gadget est le turbo boost, qui permet à la voiture de voler par-dessus ses obstacles. Cela peut sembler trivial mais ce sont en effet des outils disponibles pour tout développeur : les logs, le débogueur, le cache d'opcodes, etc.

Je conserve une copie du PDF : [HTTP] [FTP].

Blog d'Eli White : http://eliw.com/

IV-G. PHP on Windows: The Undiscovered Country (Garrett Serack)

PHP sous Windows a été en perte de vitesse pendant un temps. La disparition subite de la seule personne connaissant le fonctionnement exact des serveurs gérant les builds périodiques sur php.net a obligé le PHP Group à se réorganiser en vitesse. C'est pour cela que les versions depuis PHP 5.2.6 sont différentes, elles ne sont plus compilées par la même équipe humaine.

Mais surtout, c'était le signal pour donner un véritable coup de collier à l'initiative d'Elizabeth Marie Smith : compiler PHP et toutes ses dépendances sous Windows avec des outils récents (Visual Studio 2005 minimum).

C'est là que Garrett entre en scène. Il s'occupe des relations avec les projets open source comme PHP et, pour ma part, je l'ai vu très fréquemment échanger avec les membres du PHP Group pour Windows (sur le channel IRC). Microsoft a en effet apporté son soutien au PHP Group en termes de soutien moral, de licences, de pression auprès d'autres organismes, etc.

Je conserve une copie du PPT : [HTTP] [FTP].

Blog de Garrett Serack : http://fearthecowboy.com/

Image non disponible
Garrett Serack

IV-H. Meet the Zend Teams

C'était le moment de la conférence pendant lequel toute l'équipe technique de Zend était assemblée pour répondre aux questions : Andi Gutmans, Eddo Rotman, Roy Ganor, Guy Gurfinkel, Sasha Abramovich, Stas Malyshev, Matthew O'Phinney, Wil Sinclair. On voit donc une forte présence de Zend Framework dans l'équipe, mais aussi des outils plus commerciaux comme Zend Studio, ou même du noyau PHP lui-même au travers de Stas. Eh oui, l'un des « core developers » de PHP fait partie de l'équipe de Zend, ce qui explique et même qui justifie les termes « PHP certifié par Zend » que l'on retrouve dans quelques descriptions de produits de la société.

Image non disponible
L'équipe Zend

V. Jeudi 18

V-A. What's new in PHP 5.3 (Andi Gutmans, Stanislav Malyshev, Marcus Boerger, Elizabeth M. Smith)

Ce n'est plus une nouveauté pour personne, tout le monde sait désormais que PHP 5.3 est une évolution majeure du langage. À ce titre, il faudrait presque l'appeler PHP 5.5 !

Cette session joignait quatre acteurs majeurs du développement du noyau de PHP :
  • Andi Gutmans, l'un des deux créateurs du moteur Zend Engine utilisé encore aujourd'hui ;
  • Stanislav Malyshev, l'un des développeurs les plus actifs du noyau de PHP ;
  • Marcus Boerger, qui est moins une figure publique mais qui a toujours eu un avis très apprécié ;
  • Elizabeth Marie Smith, porte parole de projets annexes comme PHP-GTK ou les versions Windows.
Image non disponible
De gauche à droite : Stas, Marcus, Andi et Elizabeth

V-B. I need more servers! what do I do? (Scaling a php application) (Maurice Kherlakian)

Cette session était une surprise absolue, et dans le bon sens. Je ne connaissais pas Maurice Kherlakian et j'ai été déçu par une autre session qui devait présenter des techniques de haute performance lors de ZendCon'08, mais cette session-ci était vraiment au dessus du lot. Maurice connaît son sujet à la perfection de par son expérience avec sa société et les projets qu'ils mettent en place. Cela dit, ses connaissances ne se limitent pas à quelques astuces pour améliorer les performances de PHP. Il connaît en détail, et il a expliqué en détail lors de la présentation, plusieurs techniques combinant PHP, Apache, MySQL, le réseau et d'autres aspects.

De plus, même s'il parlait vraiment très vite, tout était compréhensible et je pense avoir pu retenir la majorité des idées. La salle étant pleine à craquer, je n'avais pas de table à disposition mais, si j'en avais eu les moyens matériels, je crois que je n'aurais pas eu le temps de prendre de notes. Le point résolument positif dans ce débit accéléré est que nous avons eu tout le temps de poser nos nombreuses questions, d'avoir des réponses satisfaisantes et de sortir en avance de l'horaire prévu !

Je conserve une copie du PPT : [HTTP] [FTP].

Image non disponible
À droite : Maurice Kherlakian

V-C. Closing Keynote (Mark de Visser, David J. Neff)

Mark de Visser, alors Chief Marketing Officer de Zend Technologies, nous a résumé la semaine avant de passer la parole à David J. Neff, qui à son tour a présenté une application utilisée par l'American Cancer Society (avec PHP et Zend Framework) pour diffuser des vidéos d'espoir au malades du cancer : sharinghope.tv

Image non disponible
Mark de Visser
Image non disponible
David J. Neff

VI. Bonus

VI-A. The International Press Club of California Fall Mixer

ZendCon'08 est terminée mais j'ai eu la chance d'être invité à un évènement local qui avait justement lieu dans les dates de la conférence. Jean-Baptiste Su étant de passage à ZendCon, il a eu l'amabilité de nous retourner la politesse pour l'International Press Club of California Fall Mixer. De nombreux agents de presse, de relations publiques et des journalistes des environs avaient choisi ce soir de septembre pour se rencontrer, un peu comme nous avions fait la même semaine entre développeurs dans la ville voisine.

VI-B. Interviews

Comme je le dis plus haut, une conférence est toujours une excellente opportunité pour rencontrer des gens. J'ai donc profité de la présence de tellement de personnalités pour leur voler quelques minutes. Les interviews qui suivent n'ont pas été préparées, et je n'étais pas toujours seul à les mener :

VII. Photos de la communauté

Je me permets ici d'ajouter des miniatures de quelques photos, en espérant que les auteurs ne s'en offusquent pas.

Bien entendu, elles sont en ligne sur divers comptes. Flick était apparemment l'hébergeur choisi par la majorité des photographes, toutes les photos étant affublées du tag "zendcon08" : http://www.flickr.com/photos/tags/zendcon08/. Mention spéciale pour les photos de 3inari : si tu me lis, je te remercie pour ta compagnie d'outre atlantique ;)

Image non disponible
Wil Sinclair, chef du projet Zend Framework
Image non disponible
L'organisation de l'UnCon en cours
Image non disponible
Rob Allen à la ZCE Party
Image non disponible
Zeev Suraski et Sebastian Bergmann à la ZCE Party
Image non disponible
Brad Cottel et Harold Goldberg
Image non disponible
Andi Gutmans
Image non disponible
Notre codeur australien en pleine discussion avec Shahar Evron
Image non disponible
L'accueil de la remise des grilles pour le concours
Image non disponible
Eh oui, en pleine Yahoo! Party, nos acharnés sont en train de coder la solution du Sudoku en PHP ! (À noter que malgré les martinis, ils ont trouvé la solution)
Image non disponible
Moi à la Yahoo! Party aux côtés de Rob Allen (à gauche), Wade Arnold (en face) et Philip (à droite, de dos)
Image non disponible
Derrière Marcus Boerger et Derick Rethans, c'est le camarade anglais qui fait signe de lui garder un martini façon Yahoo!
Image non disponible
Philip a très bien compris que l'objectif des conférences est aussi de connaître des gens, en l'occurence il a choisi Zeev Suraski en personne

VIII. Conclusion

VIII-A. Épilogue

Tout le monde s'accordait sur ce point, ZendCon'08 était vraiment une conférence excellente.

Je ne peux pas moi-même comparer avec les années précédentes puisque c'était ma première ZendCon mais, si l'occasion se présente à nouveau, je n'hésiterai pas à renouveler l'expérience. Non seulement le niveau technique est très satisfaisant, même pour un ingénieur certifié PHP5 et ZF par Zend, mais surtout c'est une excellente opportunité pour rencontrer les personnalités mondiales qui font notre quotidien à nous, les utilisateurs et les consommateurs de ces technologies Open Source.

Parmi les nombreuses activités de ZendCon, j'ai beaucoup apprécié que Zend s'occupe à ce point de ses hôtes. Il n'y a pas eu une soirée de la semaine sans une activité organisée par Zend, et la première soirée était même réservée aux "ingénieurs certifiés Zend" ! La dernière était bien entendu organisée par le voisin (leurs bureaux sont à quelques pas de l'hôtel) : Yahoo! Sans oublier la partie expositions avec de nombreux partenaires : Oracle, Sybase, etc.

De même, on se souviendra des repas en groupe. Le premier jour n'était pas exceptionnel mais le reste de la semaine valait le détour. Tout était organisé pour favoriser les rencontres, avec notamment des tables rondes, ni trop grandes ni trop petites. Le service était intégralement pris en charge, nous n'avions pas besoin de lever le petit doigt pour avoir le plat suivant. Pendant les sessions, chaque entrée de salle mettait à disposition des boissons chaudes et froides, voire même des pâtisseries suivant l'heure !

Sans oublier bien entendu la présence et la disponibilité de toute l'équipe de Zend ainsi que des intervenants. Un vrai plaisir !

Pour terminer, je remercie vivement Zend pour sa présence d'esprit en ajoutant une salle d'examen. En effet, l'entée à ZendCon incluait un voucher gratuit pour devenir ZCE ! De plus, la certification Zend Framework était accessible à partir de son annonce officielle. J'ai eu la chance d'obtenir l'une des dernières places, et j'ai même passé l'examen avec succès. Que du bonheur, je vous dis.

Je conserve une copie de mon emploi du temps de ZendCon'08 : [HTTP] [FTP].

Voici un aperçu de la keynote finale, introduite par Cal Evans :

VIII-B. Liens

Tous les transparents de ZendCon'08 (DevZone) : http://devzone.zend.com/article/3902-ZendCon-08-Slides

Liste de reportages sur ZendCon'08 (DevZone) : http://devzone.zend.com/article/3892-ZendCon-08-Wrap

VIII-C. Remerciements

Je remercie en premier lieu ceux sans qui ce voyage n'aurait pas été possible : Zend Technologies et Developpez.com, ainsi bien sûr que tous ceux qui ont fait du séjour sur place un moment très agréable : Hourann, Shaddy, Wade, Philip, Henkka, Antti, Jürgen... Et enfin Alain Sahli pour avoir relu cet article avant sa publication.