Test de l'EDI PHPEdit

Image non disponible


précédentsommairesuivant

I. Introduction

I-A. Remerciements

Je tiens à remercier Sébastien Hordeaux (de Waterproof SARL) pour m'avoir permis de tester ce logiciel.

I-B. Problématique

Coder une petite page de test peut se faire avec le plus simple des éditeurs de texte comme le Bloc-notes. Cependant, dès que le script commence à prendre de l'envergure, nous commençons à avoir besoin d'une assistance automatisée. Notre ordinateur pourrait se charger de détecter nos coquilles syntaxiques, nous proposer des noms de fonctions lorsque nous sommes en train d'en écrire, etc.

C'est l'objectif des éditeurs de code. Ces logiciels sont une assistance à la saisie du code. Ils permettent de programmer plus rapidement, plus efficacement et dans de meilleures conditions.

Les simples éditeurs ne sont pourtant pas une solution à long terme. En effet, ils atteignent leurs limites au fur et à mesure que nos projets prennent de l'envergure. Les développeurs PHP ont besoin d'un meilleur logiciel qu'un simple éditeur de code : il leur faut un environnement de développement.

Un environnement de développement (IDE pour Integrated Development Environment) ne se contente pas d'aider à la saisie du code par divers artifices. Il propose d'autres fonctionnalités qui interviennent à un moment ou à un autre de la vie du projet, quel qu'il soit : débogage, test, envoi par FTP, etc.

Le logiciel PHPEdit fonctionne uniquement sous Microsoft Windows.

I-C. Quelques noms de logiciels

Des éditeurs de code :
  • PSpad (Jan Fiala) ;
  • Crimson Editor (Ingyu Kang) ;
  • Ultra-Edit 32 (IDM Computer Solutions) ;
  • Dreamweaver (Adobe) ;
  • etc.
Des environnements de développement :
  • PHP Eclipse (Eclipse, cf. lien en fin d'article) ;
  • NetBeans (NetBeans) ;
  • PhpEd (Nu Sphere) ;
  • PHPEdit (Waterproof) ;
  • Eclipse PDT (Zend) ;
  • Zend Studio for Eclipse (Zend) ;
  • etc.

précédentsommairesuivant

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Copyright © 2006 Guillaume Rossolini. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.