Bonnes pratiques de SEO ('white hat techniques')


précédentsommairesuivant

IV. Quelques outils

IV-A. Pourquoi utiliser des outils ?

Ne croyez pas que mettre un site en ligne soit suffisant pour qu'il fonctionne... Non, en plus de le faire vivre, il faut le surveiller afin d'effectuer des ajustements techniques au quotidien et afin de modérer ce que vos utilisateurs publient. Il ne s'agit pas de censurer mais plutôt d'éviter les éclats : à vous de trouver les mots pour justifier vos actions.

En bref, vous ne pouvez tout simplement pas vous permettre de surveiller la technique de tout le site en pus de son contenu. À cause de votre condition d'humain, vous n'en avez pas les capacités : vous avez besoin d'outils pour y parvenir convenablement.

IV-B. Les statistiques

Les outils de statistiques (dont je vous laisse le soin de faire le tri) sont un merveilleux moyen de connaître vos utilisateurs, leur parcours dans votre site, leurs habitudes, le succès de chaque page de votre site, etc. Tant que possible, cartographiez votre site. Repérez les zones d'ombre ainsi que celles qui ont beaucoup de succès, déterminez la cause des équarts. Ils peuvent également vous permettre de savoir quels mots clefs sont les plus utiles pour faire venir les visiteurs.

Tout cela vous permet d'apporter des solutions à vos problèmes.

Pour obtenir de meilleurs résultats, étudiez également les "referers" pour connaître l'origine de vos visiteurs. Étudiez alors le site en question, apprenez tout ce que vous pouvez dessus, analysez sa méthode de référencement puis, si cela en vaut la peine, prenez contact pour mettre en place un partenariat.

IV-C. La publicité

Votre site gagnera à se faire connaître. Bien sûr, nous avons déjà parlé de méthodes permettant d'éviter le spam de liens... N'essayez pas de faire votre publicité en tant qu'utilisateur des autres sites, ce serait mal vu : comme suggéré ci-sessus, vous gagnerez à contacter directement le webmestre. Cela vous permettra de mettre en place des programmes d'échanges de liens et de bénéficier de la popularité du site partenaire. Toutefois, prenez garde à ne pas effectuer ce genre de manipulation avec un site concurrent, vous y perdriez tous les deux : il est préférable de trouver des sites complémentaires.

Plutôt que de faire connaître votre site vous-même, ce qui ne donne que rarement des résultats satisfaisants, il est préférable de compter sur vos utilisateurs : ils sont plus nombreux que vous, ce qui signifie qu'ils ont un potentiel publicitaire plus important que vous seul. C'est principalement pour cela qu'il vous faut veiller au contenu de votre site : pour un bon site, la publicité se fait d'elle-même !

Enfin, ne négligez pas les diverses solutions de publicité. Vous avez la possibilité d'apparaître dans des programmes comme AdWords (Google) ou bien de négocier des campagnes de pub personnalisées avec certains sites (par exemple ce que nous avons sur Developpez.com). N'hésitez pas non plus à mettre en place votre propre programme de publicité sur votre site : bien utilisé, ce système peut vous permettre d'attirer des visiteurs.

Cela dit, soyez vigilant avec la publicité. De nombreux internautes sont rebutés par les bannières trop agessives, il vous faudra donc veiller à ne pas les effrayer. À votre charge de trouver la bonne mesure publicité / discrétion.


précédentsommairesuivant

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Copyright © 2006 Guillaume Rossolini. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.